Camp d'entraînement

Trouver la bonne formation

Démarrer une entreprise a de nombreuses implications juridiques, y compris la responsabilité, la fiscalité, les exigences de dépôt et la paperasse. Avant de suspendre une pancarte «Open for Business», vous devez déterminer quelle structure est la mieux adaptée à votre entreprise. Chacun a ses propres avantages et inconvénients et vous voudrez peut-être consulter un avocat, un mentor commercial ou un CPA pour déterminer quelle structure répond le mieux à vos besoins.

Voici les différentes structures avec un bref résumé pour chacune. Ils sont traités plus en profondeur dans Leçon 5 dans l'Académie des entrepreneurs.

Sole Proprietorship
Une entreprise individuelle appartient à une personne seule ou à un couple marié. Ce type d'entreprise est peu coûteux à créer et il n'y a pas d'exigences particulières en matière de rapports. Il y a moins de contrôles juridiques que d'autres structures, mais les propriétaires peuvent être responsables de toutes les dettes contractées par l'entreprise ainsi que de toutes les taxes fédérales et des jugements résultant de poursuites. En substance, l'entreprise et ses propriétaires ne font qu'un.

Partenariat global
Une société en nom collectif est formée par deux personnes ou plus qui acceptent de contribuer en argent, en main-d'œuvre et / ou en compétences à l'entreprise. Les associés partagent les tâches de gestion ainsi que les profits ou les pertes et chacun est personnellement responsable de sa part des dettes commerciales. Les conditions formelles de la société de personnes sont généralement contenues dans un accord écrit et l'entreprise doit déposer une déclaration de société de personnes auprès du gouvernement fédéral, divisant le bénéfice ou la perte de l'entreprise en pourcentage en fonction du montant que chaque associé possède dans les déclarations fiscales.

Société à responsabilité limitée
Également connue sous le nom de LLC, cette forme d'entreprise est très populaire. L'entreprise a une responsabilité juridique limitée comme une société, mais n'a pas autant d'exigences de gouvernance. Aux fins de l'impôt fédéral, une LLC est traitée comme une société. La création d'une LLC nécessite que vous déposiez auprès du bureau du secrétaire d'État de Washington et l'organisation doit également déposer une élection de classification d'entité (Formulaire 8832) avec l'IRS. Bien que cela ne soit pas nécessaire, vous voudrez peut-être envisager de demander une assistance juridique pour former une LLC afin de vous assurer que tout est entièrement couvert dans un accord d'exploitation.

Corporation
Il s'agit d'une structure plus complexe, mais qui offre des protections supplémentaires. Il existe deux grands types de sociétés - C et S. Un C-corp paie un impôt sur son revenu plus un impôt sur tout revenu que vous recevez en tant que propriétaire ou employé. Un S-corp ne paie pas d'impôts de cette manière car les bénéfices de vos opérations sont plutôt rapportés sur vos revenus personnels. Vous voudrez travailler avec un avocat ou un CPA pour discuter de ce qui est le mieux. Pour former une société, vous devez déposer auprès du bureau du secrétaire d'État et créer un document de gouvernance, c'est-à-dire des règlements administratifs. Il y a d'autres problèmes de classement et de gestion, y compris la façon dont les stocks sont gérés et comment les administrateurs sont élus. Les sociétés doivent également tenir des procès-verbaux et des registres et déposer des déclarations de revenus fédérales auprès de l'IRS. Le propriétaire d'une société est traité comme un employé, ce qui peut offrir des avantages fiscaux et financiers supplémentaires ainsi que des protections juridiques.

Société à vocation sociale
L'État de Washington est l'un des 10 seuls États à autoriser la formation d'une société à vocation sociale (SPC). Il s'agit d'une société organisée pour soutenir un objectif social qui implique:

• Les employés, fournisseurs ou clients de l'entreprise
• Une communauté locale, étatique, nationale ou mondiale
• L'environnement

Il permet aux administrateurs de l'organisation de peser et de considérer les objectifs sociaux avant de prendre des décisions, même si cela se traduit par un rendement pour les actionnaires inférieur. Les administrateurs sont protégés par la loi s'ils décident de préférer l'impact environnemental ou social au gain économique. Le secrétaire d'État s'occupe des demandes de SPC. Nous couvrons cette structure d'entreprise plus en détail dans Leçon 2: Créer une entreprise responsable dans l'Académie des entrepreneurs.

Société à but non lucratif
Une société à but non lucratif est une entité juridique qui est généralement liée à un idéal ou un objectif plus large plutôt qu'à l'intérêt de réaliser un profit. Si l'organisation à but non lucratif est formée pour collecter des fonds auprès du public, elle devra peut-être être enregistrée en tant qu'organisme de bienfaisance auprès du bureau du secrétaire d'État de Washington. L'État a un excellent guide qui couvre tout ce que vous devez savoir démarrer une organisation à but non lucratif dans l'État de Washington.

Voici une feuille de triche rapide pour vous guider à travers les différents avantages et inconvénients de chaque structure:

Considérations Sole Proprietorship Partenariat LLC Corporation
Dossier avec le secrétaire d'État Non Non Oui Oui
Difficulté de formation Faible Faible Moyen Moyen-élevé
Responsabilité Responsabilité illimitée pour les dettes et les taxes. Responsabilité illimitée pour les dettes et les impôts. Les membres ne sont généralement pas responsables des dettes autres que les impôts. Conseil d'administration, réunions annuelles, rapports annuels requis.
Opérationnel Relativement peu. Relativement peu. Certaines exigences formelles telles que les accords d'exploitation et les rapports annuels. Conseil d'administration, réunions annuelles, rapports annuels requis.
Direction Le propriétaire unique a le contrôle total de la gestion et des opérations. En règle générale, chaque partenaire a une voix égale, sauf disposition contraire. Les membres ont un accord d'exploitation qui décrit la structure / les responsabilités de gestion. Géré par les administrateurs élus par les actionnaires.
Fiscalité fédérale Pas une entité fiscale. Le propriétaire unique déclare et paie toutes les taxes. Pas une entité imposable. Chaque partenaire paie sa part de revenu et peut déduire les pertes des sources de revenu. Selon la structure, il n'y a pas de taxe au niveau de l'entité. Taxé au niveau de l'entité. Tous les dividendes sont imposés au niveau individuel.
Fiscalité à Washington Impôts basés sur le revenu brut de l'entité commerciale. Impôts basés sur le revenu de l'entité. Les partenaires généraux ont une responsabilité limitée. Impôts basés sur les revenus de l'entité commerciale. Les parties responsables peuvent être responsables des fonds fiduciaires. Impôts basés sur les revenus de l'entité commerciale. Les parties responsables peuvent être responsables des fonds fiduciaires.